Comment installer Google Search Console sur votre site ?

Comment installer Google Search Console sur votre site ?

Dans la famille des outils de webanalytics, je vous présente Google Search Console, qui permet d’obtenir des informations sur le référencement naturel de votre site sur Google. Voici à ce sujet une vidéo extraite de mon cours complet sur la webanalytics.

Présentation de Google Search Console

La Search Console, que l’on appelait avant “Google Webmaster Tools”, est un outil gratuit proposé par Google qui permet de récolter quelques informations importantes concernant votre référencement naturel. Les données et informations proposées par la Search Console peuvent être classées parmi les catégories suivantes :

Données sur les mots clés

Pour CERTAINS des mots clés sur lesquels vous êtes positionné dans les résultats Google, vous allez obtenir des données comme le nombre d’impressions, de clics ou encore la position moyenne. Une position moyenne à 22,5 signifie que vous apparaissez généralement entre la 2ème et la 3ème place sur la deuxième page de Google concernant les recherches effectuées avec vos mots clés.

J’insiste sur CERTAINS mots clés car Google ne vous donnera jamais toutes les clés pour analyser en profondeur votre SEO. Vous n’aurez jamais la liste exacte de tous les mots clés qui vous apportent de la visibilité / des clics en référencement naturel, sorry !

Ceci étant dit, il existe des logiciels SEO (genre SEM rush, Yooda, SEranking et j’en passe) qui vous permettent de saisir une liste de mots clés, et de connaître votre positionnement pour chacun d’entre eux. Ce que vous ne pouvez pas faire avec Search Console.

Données sur l’indexation de vos pages

Pour que vos pages se positionnent sur certains mots clés, il faut d’abord que Google en réalise l’indexation. Régulièrement, Google envoie des “robots” sur les sites, qui parcourent toutes les pages et suivent les liens qu’elles contiennent. On appelle ce phénomène le “crawl”. Une fois ce crawl réalisé, Google peut décider ou non de positionner vos pages sur des mots clés. 

Les infos de cette indexation sont présentes dans la Search Console. Dans la rubrique “index > couverture” vous obtiendrez la liste des pages de votre site que Google a indexées. Vous saurez également quelles pages sont désindexées (soit parce qu’elles présentent un problème, soit parce que vous en avez volontairement bloqué l’indexation). Si des problèmes d’indexation sont présent, la Search Console vous indiquera où, et comment corriger.

Dans cette section “index” de la Search Console, vous pourrez soumettre un sitemap, c’est à dire un plan de votre site. C’est un élément optionnel mais fortement recommandé, puisqu’il aide les robots des moteurs de recherche à bien explorer vos pages.

Les autres informations de la Search Console

Dans la rubrique “liens”, vous obtiendrez des données à la fois sur votre maillage interne (vos pages entre elles) et votre maillage externe (les autres sites qui font des liens vers vos pages). Le netlinking est l’un des piliers d’un bon référencement naturel, et c’est également le plus difficile et le plus long à mettre en place. Une surveillance régulière de la Search Console sur cet aspect est donc recommandé.

Attention cependant, vous ne verrez pas forcément tous vos liens dans la Search Console. Parfois Google “enregistre” bien l’existence d’un lien, mais ne l’affiche pas dans la Search Console. Si toutefois vous avez de nombreux liens qui n’apparaissent pas au bout de quelques mois, vérifiez que ces liens ne présentent pas un problème (erreur d’URL, page en no-follow etc).

En dehors de toutes ces données, la Search Console va également vous fournir des données sur l’ergonomie mobile de votre site, avec des pistes pour l’améliorer. Vu l’importance du mobile de nos jours, il est plus qu’important de se pencher sérieusement sur ce sujet, en faisant appel à un spécialiste si besoin.

L’installation de Google Search Console

Pour installer la Search Console, vous avez besoin premièrement de créer un compte sur search.google.com/search-console/about?hl=fr

Vous devez ensuite fournir à Google la preuve que vous êtes bien le propriétaire du site que vous souhaitez raccorder à la Search Console. Pour cela, différentes méthodes s’offrent à vous :

  • Via Google Tag Manager, ce qui est assez pratique. Nécessite que votre installation de GTM respecte toutes les recommandations de Google.
  • Via l’import d’un fichier html sur votre site. Un peu moins pratique qu’avec GTM puisque vous devez avoir un accès à votre serveur web, et savoir comment mettre un fichier en ligne sur votre site.
  • Via Google Analytics : si le code de suivi d’Analytics est installé sur votre site, vous pouvez utiliser cette méthode pour valider votre propriété Search Console.
  • Via un enregistrement DNS : ce point se règle via votre fournisseur de nom de domaine, ex Gandi, OVH etc. La méthode la moins intuitive à mon goût.

Une fois que votre propriété Search Console est validé, vous avez terminé l’installation ! N’hésitez pas à raccorder ensuite votre propriété Analytics à votre Search Console, afin de disposer des statistiques SEO directement dans Analytics (gain de temps).

D’autres informations sur la webanalytics :